* Chrono

I - La Cité Franche
S1 - Pioletonyx
S1 - Entrepôts
S2 - Aventures
II - La caravane
S3 - Rencontres épicées
S4 - La passe de Zonda
S5 - Sur la route...
III - Les Drakenbergen
S6 - Camp de mineurs
S7 - Repos mérité
S8 - Suivez le guide !

* DV | PV max

Allywen, 4D10 | 36 pv
Arkxus, 4D8 | 27 pv
Ba'zin, 4D8 | 31 pv
Fazaïm, 4D8 | 31 pv

Aerlinn, 4D10 | 36 pv
Tomoe, 2D10+2D8|30pv

Arkane
Tenctere

* Allywen - Elu arcanique

Ravageuse
Epée longue +1
Cha - DD 11 - Atq +3
INT 13 - SAG 13 - CHA 13

Sorts Mineurs
1/repos court ou long
Contact glacial

* Arkxus - Sorcier-Prêtre

SORTS DE SORCIER 3
Sorts mineurs
Thaumaturgie
Décharge occulte
Crampe soudaine
Assistance divine
Lumière
Sarcasmes venimeux

2 Emplacements de sorts de niveau 2

Sorts niveau 1
Réprimande maléfique
Détection de la magie
Tourment
Sommeil

Sorts d'Akhlitôl
Héroïsme
Marque du chasseur

Rituel : Identification
Rituel : Compréhension des langues

Sorts niveau 2
Arme magique
Pattes d'araignée

SORTS DE PRETRE 1
Sorts mineurs
flamme sacrée
Résistance
Cri de bataille

Sorts niveau 1
2 emplacements
Soins
Bouclier de la foi
Blessure

* Ba'Zin - Prêtre 4

Aura lunatique
-> Aura intimidante
Aura réflexe
Aura belliqueuse

Sorts Mineurs
Cri de bataille
Flamme sacrée
Stabilisation
+Sorts mineurs du Don:
Décharge occulte
Contact glacial

Sorts niveau 1
4 emplacements niveau 1
Soins
Arme irréductible
Éclair traçant
Potion de secours
+ Domaine
Blessure
Simulacre de vie

Rituels :
Convergence
Détection de la magie
Détection du poison et des maladies
Purification de l'eau et de la nourriture

Sorts niveau 2
2 emplacements niveau 2
Aide
Arme vengeresse
Prière de guérison
+ Domaine
Rayon affaiblissant
Cécité/surdité

Rituels :
Augure
Préservation des morts

* Karden - Paladin 4

Sorts niveau 1
4 emplacements niveau 1
Arme irréductible
Bénédiction
Bouclier de la foi
Détection des poisons et des maladies
Faveur divine
Soins

* Aerlinn - Rôdeur 4

Sorts niveau 1
4 emplacements niveau 1
Abri du chasseur
Marque du chasseur
Soins

* Tomoé - Lettrée 1

3  Astuces de lettrée
4 points d'astuce - DD 11
(repos court ou long)

Empressement
  * Action bonus 1 ou 2 pts - 1/tour
Inaperçu
  *  Réaction : 1 pt
Tac au tac
  * Réaction : 1 pt

* Système modulaire

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - takashi_tk

Pages: [1]
1
Discussions Libres / RIP Juan Giménez
« le: 22 Avril 2020 à 21:00:46 »
 :-[ Mort de complications du COVID-19.
Cela date du début du mois...

Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas son oeuvre:
https://www.sci-fi-o-rama.com/2020/04/16/juan-gimenez-1943-2020/



2
Discussions Libres / Pour le plaisir des yeux...
« le: 22 Février 2019 à 20:55:18 »

Cliquez sur l'image pour la taille originale

3
Les personnages / Fazaïm K'hayal
« le: 22 Janvier 2018 à 20:51:50 »
Fazaïm vit le jour dans un des quartiers artisans de la grande cité de Meelsahab dans les Royaumes des sables. Son père, talentueux joaillier elfe, s’était installé dans cette riche cité quelques années auparavant afin de monter un atelier et une boutique. Il y rencontra son épouse humaine.

Son enfance paisible fut bercée par les enseignements et les histoires de sa mère et les journées passées à observer son père fabriquer des bijoux ou à observer son frère ainé devant la fournaise de la forge.

Au fil des années, son père l’intégra de plus en plus dans les activités de l’atelier de joaillerie.

Mais Fazaïm n'était pas très intéressé pour rester des journées durant dans l’atelier familial, dès que possible et au grand désespoir de ses parents, il s’éclipsait de la maison familiale pour arpenter le labyrinthe des rues étroites de Meelsahab et faire les 400 coups avec d’autres jeunes du quartier.

Cependant en grandissant, les jeux d’autrefois se modifièrent. Les bagarres entre gamins devinrent batailles de rues et les courses dans les ruelles se transformèrent en fuites haletantes après de mauvais coups. Dans le même temps, Fazaïm prit conscience de ses origines en partie étrangère et surtout de sa part elfique. Il comprit que cela ne plaisait pas à tout le monde et que les remarques qu’il prenait autrefois à l’amusement n’étaient pas si amicales que cela.
Fazaïm tournait mal et les relations avec sa famille se dégradaient régulièrement. Il finit même par s’éloigner de son grand frère, autrefois son modèle.

Un jour, pendant une bagarre particulièrement violente avec un jeune d’à peu près son âge,  ils furent séparé par un des moines de la cité.
Fazaïm avait déjà croisé des moines qui semblaient passer leur vie à s’occuper des miséreux mais il s’en était toujours tenu éloigné ne comprenant leur altruisme.
Le moine, Meenzia, ramena Fazaïm chez lui et discuta longuement avec ses parents. Alors que Fazaïm s’attendait à recevoir la correction de sa vie pour avoir dépassé les bornes, il fut étonné de constater que ses parents n’étaient pas en colère contre lui et qu’ils lui demandèrent juste d’accompagner le moine pour réparer les torts qu’il avait causé.

Au monastère, Fazaïm fut mis au service du moine, l’aidant dans ses tâches et activités journalières. Pendant quelques semaines, il put observer le quotidien des moines et leur mode de vie résonna en Fazaïm comme une évidence.
Quand il put rentrer chez lui, il trouva la réalité familiale bien morne et ennuyeuse et décida de rejoindre le monastère pour y apprendre tout ce que les moines voudraient bien lui transmettre.
Fataliste, son père le laissa partir comprenant que son fils n’était pas fait pour passer ses journée dans un atelier de joaillerie comme il avait pu l’espérer un temps.

Une nouvelle vie commença pour Fazaïm, alternant entre les tâches quotidiennes incombant aux apprentis et les enseignements de ses maîtres et compagnons, il parvint à trouver cet équilibre dans sa vie qui lui manquait tant.

Quelques années plus tard, sa famille quitta Meelsahab pour s’établir à Cité Franche dans le but de s’associer avec de nouveaux partenaires et monter un plus grand commerce afin de profiter de la prospérité de la plus grande ville du monde.
Fazaïm n’en fut informé qu'à l’aube de leur départ. Il en fut peiné et imaginant que sa famille l’avait en partie oublié, il ne plongea que davantage dans les études et apprentissages du monastère.

Six années avaient passé depuis le départ de sa famille quand Fazaïm senti le besoin de découvrir d’autres espaces et de se confronter au monde. Il sollicita la permission de partir auprès de ses maitres qui, voyant que rien ne pourrait retenir le bouillant caractère toujours présent, le laissèrent aller. Ils ne lui demandèrent que de se rendre au monastère frère de Cité franche pour y prendre contact avec les supérieurs de là-bas afin d’y recevoir leur enseignements pendant quelques temps.

Fazaïm embarqua pour Cité Franche pour ce qui s'annonçait comme un grand voyage.

Pages: [1]