* Chrono

Jours 1 à 10
La Cité Franche
Jour 10 à 15
La caravane :
  • Rencontres épicées
Semaine 4
  • La passe de Zonda
Semaine 5
  • Sur la route...

* DV | PV max

Aerlinn - 4D10 | 36 pv
Allywen - 4D10 | 36 pv
Arkxus - 4D8 | 27 pv
Ba'zin - 4D8 | 31 pv
Fazaïm - 4D8 | 31 pv
Tomoe - 2D10+2D8|30pv
____________________
Arkane
Tenctere

* Aerlinn - Rôdeur 3

Emplacements de sorts :
3

Niv. 1
Abri du chasseur
Marque du chasseur
Soins

* Allywen - Elu arcanique

Ravageuse
Epée longue +1
Cha - DD 11 - Atq +3
INT 13 - SAG 13 - CHA 13

Sorts Mineurs
1/repos court ou long
Contact glacial

* Arkxus - Sorcier 3

Sorts mineurs
Thaumaturgie
Décharge occulte
Crampe soudaine
Assistance divine
Lumière
Sarcasmes venimeux

Emplacements de sorts
2 de niv 2
Sorts niveau 1
Réprimande maléfique
Détection de la magie
Tourment
Sommeil

Rituel : Identification
Rituel : Compréhension des langues

Sorts niveau 2
Arme magique
Pattes d'araignée

* Ba'Zin - Prêtre 3

Aura lunatique
Aura intimidante
Aura réflexe
-> Aura belliqueuse

Sorts Mineurs
Cri de bataille
Flamme sacrée
Stabilisation
Sorts mineurs du Don:
Décharge occulte
Contact glacial

Emplacements de sorts :
4 2

Niv. 1
Soins
Arme irréductible
Éclair traçant
Potion de secours
+ Domaine
Blessure
Simulacre de vie

Rituels :
Convergence
Détection de la magie
Détection du poison et des maladies
Purification de l'eau et de la nourriture

Niv. 2
Aide
Arme vengeresse
Prière de guérison
+ Domaine
Rayon affaiblissant
Cécité/surdité

Rituels :
Augure
Préservation des morts

* Tomoé - Lettrée 1

3  Astuces de lettrée
4 points d'astuce - DD 11
(repos court ou long)

Empressement
  * Action bonus 1 ou 2 pts - 1/tour
Inaperçu
  *  Réaction : 1 pt
Tac au tac
  * Réaction : 1 pt

* Système modulaire

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - Atorgael

Pages: [1] 2 3 4 ... 56
1
Dragons & Eana / Re : Mon site Dragons
« le: 14 Juillet 2020 à 19:26:41 »
Une nouvelle aide de jeu (la n°6) pour vous, tout ce qui concerne les états préjudiciables.

Ce qu'il faut éviter ou tenter de provoquer chez vos adversaires. Avec cette AdJ, plus de secrets que la manière de les infliger ou de s'en débarrasser.

Cette Adj demande à être complétée avec toutes les aptitudes des classes de personnage, ce sera peut-être fait un de ces jours...
En attendant, vous avez de la lecture.

2
Discussions Libres / Re : Failles spatio-temporelles
« le: 07 Juillet 2020 à 14:04:27 »
Les aventures seront donc mises en pause ce weekend jusqu'au 10 aout.

Si vous êtes dispo fin juillet, on avancera un peu, sinon retour plus tard.

On va essayer d'avancer jusqu'à la prochaine phase de votre voyage d'ici vendredi, il est donc possible que j'accélère certaines choses si je trouve le temps nécessaire à cela.

3
Spoiler: Round 3 • montrer

Je ne vous mets pas les tirage de dés mais ne vous inquiétez pas, je les lance bien ;)

Allywen (aveuglé) frappa à nouveau au hasard devant et cette fois son épée trancha dans ce qui ressemblait à un agglomérat de sable, la lame crissa mais la créature était touché sérieusement mais elle parvint à érafler le guerrier de ses griffes acérées.
Salmus ajouta son attaque à celle du melessë et acheva le méphite qui explosa au visage des deux guerriers.Averti du danger, ils réussirent à ne pas se retrouver aveuglé par la poussière dégagée par l'explosion de l'élémentaire.

Aerlinn se tourna vers l'adversaire face aux prêtre mais manqua son attaque, la flèche se perdit dans la nature.

Tomoé continua de frapper de sa lourde hache tranchant et réussit à nouveau à porter un coup sévère au méphite, les coups de Fazaïm qui suivirent achevèrent leur adversaire. L'explosion ne les surprit pas et ils parvinrent à ne pas être aveuglés.

Ba'Zin et Arkxus bombardèrent de sorts leur adversaire qui explosa comme les précédents, noyant les lanceurs de sorts sous un flots de poussière qui les laissa aveuglé pendant plus d'une minute.

par chance, il s'agissait du dernier méphite à trainer dans le coin et ils n'eurent pas d'autres désagrément.

Cette dernière explosion marqua la fin des attaques, les aventuriers restèrent sur leur garde pendant quelques minutes mais déjà la poussière commençait à se dissiper et le soleil refit une apparition bienvenue.

Aerlinn s'occupa de la petite blessure d'Allywen, chacun se désaltéra pour se débarrasser des dernières poussière avant de reprendre la route.

Cette altercation et les condition de voyage leur avait fait perdre du temps qu'ils allaient devoir rattraper avant la prochaine halte.

4
Discussions Libres / Re : Failles spatio-temporelles
« le: 06 Juillet 2020 à 11:24:51 »
Si vous connaissez vos dates de vacances ou d'indisponibilité, merci de la indiquer ici que tout le monde soit au courant pour la période des 2 mois à venir.

Absent du 1 au 10 août pour ma part, je ne ferai aucune intervention sur les forum
Pas trop dispo le we du 17 au 19 juillet

5
Spoiler: Round 2 • montrer

Je ne vous mets pas les tirage de dés mais ne vous inquiétez pas, je les lance bien ;)

Allywen (aveuglé) frappa au hasard devant lui espérant toucher la créature, mais sa lame ne rencontra que le vide. Heureusement pour lui, la créature n'eut pas plus de réussite, même si ses griffes virent éraflé le bouclier que le guerrier brandissait devant lui.
Salmus ne put rien contre la créature, lui aussi perturbé par cet environnement.

Aerlinn lança une attaque de son épée courte et la créature se désagrégea, tombant en fine poussière au sol. Aidé par Iusko et Shandat, ils vinrent rapidement à bout de leurs adversaires. Ils réussirent à s'éloigner à temps au moment où leur adversaire explosa dans une gerbe de poussière.

Tomoé frappa de sa lourde hache tranchant dans la créature comme dans un sac de blé, l'aide de Fazaïm leur permirent de mettre en déroute une première créature qui se dissipa dans une explosion de poussière, sans conséquence. La seconde créature continua son assaut. A nouveau elle lança sur le duo un souffle poussiéreux mais ils eurent le bon réflexe de se détourner à temps pour ne pas être incommodés.

Ba'Zin et Arkxus (aveuglés) lancèrent leur sorts espérant toucher quelque chose. Le sorcier gaspilla son sort qui se perdit dans la poussière mais Ba'Zin eut pus de chance et son éclair dispersa un des deux créature. dans un flash de poussière. L'explosion les aveugla encore un peu plus lui et Arkxus.
Caedis incanta à son tour, sa voix chantante apaisa les deux prêtres qui commencèrent à distinguer leur environnement. Le sortilège avait nettoyé leur yeux et dispersé la poussière qui les incommodait.

6
Dragons & Eana / Re : Mon site Dragons
« le: 05 Juillet 2020 à 12:26:40 »
Remise en forme de quelques pages du site, notamment celle des créations pour Dragons.
Je rattrape un peu le retard que j'ai dans la description de vos aventures également. ;)

7
L'attaque des créatures ne fut pas une surprise en elle-même mais la quantité de la poussière soulevée et la simultanéité des attaques déstabilisa un instant le convoi.

Allywen manqua son coup et reçu une importante quantité de poussière dans le visage l’empêchant de voir son adversaire.
Spoiler: Aveuglé • montrer
Les jets d’attaque contre la créature bénéficient d’un avantage et les jets d’attaque de la créature
subissent un désavantage.


Les sabres de Fazaïm fendirent l'air en vain mais la hache mordit dans une des créature sans qu'elle ne puisse contre attaquer. Sa compagne ne fit pas plus de dommage.

Ba'Zin tenta de repousser les créatures mais celle-ci ne frémirent même pas à son injonction. Arkxus mania maladroitement son arme, encore peu habitué à celle-ci. En retour, le duo subit les souffles conjoints des créatures qui les aveuglèrent également.

Aerlinn décocha une flèche qui sembla endommager la créature en face de lui et il échappa à la tentative d'aveuglement de son adversaire.

Le convoi était arrêté, pendant que le druide protégeait ses bêtes, Salmus vint rejoindre Allywen pendant que Caedis se porta aux côtés des prêtres.

" Ce sont des méphites poussiéreux, et non des morts-vivants Ba'Zin, votre déesse ne peut rien contre eux ! "avertit-elle

Spoiler: Situation • montrer

1 créature du côté d'Allywen (aveuglé)
2 créatures du coté de Tomoé/Fazaïm
2 créatures du coté de Ba'Zin/Arkxus (aveuglés)
1 créature du côté d'Aerlinn


9
Les hommes du sud savaient ce que les poussières de leur pays pouvait receler, djinn, esprit des sables et autres créatures étranges. Dans cette région du monde Ba'Zin et Fazaïm ne savaient que penser. Les même créatures survivaient-elles sous de telles températures ? D'autres formes plus adaptées au climat pouvaient-elles représenter les même menaces ?

Tout à leurs questions, il entendirent Allywen hurler un avertissement, le guerrier semblait en danger.

A l'arrière du convoi, Allywen subit une vague de poussière plus "hargneuse" que les autres, comme si un mage lui avait lancé une tonne de poussière dans la figure. Le guerrier discerna une figure ricanante dans cette poussière, une figure accompagnée de griffes minérales comme si la poussière s'était agglomérée pour former des armes redoutables.

Spoiler: Initiative • montrer

Allywen avantage à l'initiative 1d20 (1, 17)= 17
Créature 19


Spoiler: Round 1 • montrer

Créature Souffle aveuglant sur Allywen - JS Dex DD10 / Allywen 1d20(17)+2=19 - Ok
Allywen


Ailleurs dans la caravane, les cris d'alerte se succédèrent.

Spoiler: Situation • montrer

2 créatures du coté de Tomoé/Fazaïm
2 créatures du coté de Ba'Zin/Arkxus
1 créature du côté d'Aerlinn

Pour rappel :



10
En dehors du jeu / Re : Chapitre II - Drakenbergen
« le: 30 Juin 2020 à 10:56:49 »
Pas de nouvelles, bonnes nouvelles :D

Vos mauvais rêves disparaissent après quelques jours en général. Là pour le moment, vous n'en souffrez plus.

11
Le nuage de poussière ne semblait pas vouloir diminuer et les premières heures furent laborieuses. Personne ne parlait, respirer sans s'étouffer suffisait à occuper les voyageurs.

A plusieurs reprises, certains pensèrent discerner des formes dans la poussière, images fugaces qui ne manquèrent pas de les inquiéter mais aucune menace ne semblait se préciser.

Tomoé enjoignit chacun à rester sur ses gardes et à prévenir au premier danger.

12
La barde cligna des yeux à la fin de conte et avant de répondre au melessë sur un ton tranquille.

" Mon histoire ? Quel intérêt ?
Je vous la raconterai certainement, oui bientôt mais pas ce soir, les circonstances ne s'y prêtent pas. mais bientôt oui.
"

Passant une main au-dessus du feu, celui-ci baissa d'intensité.

" Il est temps d'aller se reposer maitre Arkxus. "
Conclut-elle d'un ton ferme et apaisant.

L'assemblée se dispersa, chacun allant rejoindre son poste de garde ou son sac de couchage. La journée du lendemain allait être aussi pénible que la dernière.

13
Le dîner fut morne et silencieux, chacun évitant autant que possible d'avaler trop de poussière.

Téfa leur annonça qu'il partirait tôt le lendemain matin afin de sortir de la zone le plus rapidement possible, en espérant de ne pas y passer une seconde journée complète.

Caedis entama un chant triste qui rappela les sonorités typiques des pays du sud aux anciens résident des déserts.
Une fois de plus sa voix changea pour prendre l'accent particulier des royaumes des désert et elle commença à raconter une nouvelle histoire.

" C'est par une chaude journée que notre histoire commence. une journée de lumière et de poussière comme celle d'aujourd'hui.
Une journée bien morne pour le jeune homme qui traîne les rues depuis des années à la recherche de ce qu'il ne sait pas encore.
Il traîne, se bat, vole et ment à ses proches. Il sait qu'il ne veut pas travailler à l'atelier et reprendre le métier de son père, alors il ment, vole, se bat et traîne dans les rues.
Sa vie prend un nouveau chemin avec la découverte la sérénité mais là encore il ment à ses maîtres car rien ne lui convient finalement.

Alors il part, loin. Espérant trouver ce qu'il cherche il s'enfuit de sa famille, de son pays de son existence.
Le nouveau monde qu'il découvre est plein de mystères et de non-dits, aucune sincérité, aucune amitié. Alors il reprend ses habitudes, il ment et triche. Mais il apprend.

Mentir n'est rien se dit-il, ce qu'il ne sait pas encore c'est que le plus grave est de se mentir à soi-même. Espérons que ce ne sera pas sa toute dernière leçon.
"

14
Actions & Décisions / Re : Cartes et plans
« le: 23 Juin 2020 à 10:37:01 »
Vous êtes ici

15
Le regard du druide s'assombrit à la question du melessë. il lui fut difficile de parler de la forêts blanche d'Arataurë, une forêt maudite au lourd passé.
Il donna cependant quelques explications supplémentaires :

La vielle forêt fut maudite par le sang versé. Les arbres moururent et se desséchèrent produisant cette fine poussière blanche.
Se promener dans cette forêt est dangereux, les morts y rodaient et il était heureux que la route qu'ils empruntaient n'y passe pas directement.

Que la poussière atteigne ainsi les Drakenbergent était rare mais pas si étonnant, une violente tempête derrière les montagne avait pu déplacer une quantité phénoménale de poussière et la faire retomber ainsi sur leur route.

Quant aux dangers qu'elle pouvait receler, il n'était sûr de rien, il y avait peu de chance que les morts de la forêt quittent leur lieu d'errance mais d'autres créatures pouvaient parfaitement se cacher dans la poussière pour tomber sur d'imprudents voyageurs.

Le groupe allait devoir être sur ses gardes durant leur temps de garde et jusqu'à ce qu'ils sortent de cette zone.

16
Téfa confirma à Allywen que cette poussière n'était pas inhabituelle. Elle savait que ça pouvait arriver mais elle n'en avait encore jamais fait la désagréable expérience.

Cette poussière n'était pas dûe à un volcan, l'Askamor (le seul volcan actif suffisament proche) était calme ces derniers mois. Et puis cette poussière ne ressemblait pas à la cendre des volcans.
Blanche et fine, elle provenait plus sûrement de la forêt blanche d'Arataurë qui se trouvait cependant au-delà des montagnes entourant la vallée, à plusieures dizaines de kilomètres de là.

17
La suggestion de Fazaïm trouva l'assentiment de Salmus. Lui, Shandat et Tanurak montèrent la garde avec les aventuriers.

Les craintes furent finalement vaines car rien de fâcheux ou de mystérieux ne se produisit.

Après le premier repas de la journée, la caravane reprit la route avec tout de même un certain soulagement. Il serait temps de lever le mystère plus tard s'ils repassaient dans le coin.

La suite du voyage vit le froid augmenter insidieusement au fil des jours et la redescente dans une vallée fit le plus grand bien à tous.
La route y était bien entretenue, de larges pavés de pierre en traçait le chemin. Cette route antique leur permit d'avancer plus vite pendant quelques jours avant de se voir ralentis par une couche de poussière qui obligea tous les membres de la caravane à se couvrir le visage pour ne pas tousser en permanence de cette fine poussière soulevée par les animaux et le moindre souffle d'air.
La vision était réduite mais il suffisait de suivre la route pavée pour ne pas se perdre.

La première halte dans de telles conditions fut un soulagement.
Téfa organisa le campement pour dresser de longues pièces de tissu pour s'abriter. Il fallut plus d'une heure pour avoir un espace épargné de la poussière et plus respirable.
Le repas allait avoir un petit gout terreux, Eramita s'en excusa par avance.

18
Quand Aerlinn demanda à Caedis où elle avait entendu cette histoire, la barde sembla ne pas comprendre la question comme les fois précédente. Elle répondit simplement et de la manière la plus sincère que le rôdeur puisse juger :

" C'est une de ces histoires que je connais, mais je ne sais plus qui a bien pu me la raconter, je croise tellement de personne ! "

19
La journée se déroula sans problème et le repas du soir eclipsa les tensions.

La grotte offrait un abri benvenu, le froid y serait plus facile à oublier au cours de la nuit.
Téfa annonça qu'ils ne resteraient que jusqu'au lendemain, la pause seraont donc plus courte que prévue. Eramita concocta un repas digne ds meilleures auberge, profitant d'avoir plus de temps elle régala la caravane de tous ses talents.

Repus et fatigué, Caedis berça son auditoire de chants apaisants avant d'entamer une nouvelle histoire.

" On trouve des choses efrayantes dans les sous sols du monde, peu s'y risquent et moins encore y vivent. Les Drows sont des êtres terrifiants, mais pas autant que leur lieu d'habitation.
Laissez-moi vous raconter cette histoire étrange  celle de la princesse rebelle.

Il était une fois une princesse aussi belle que cruelle qui décida un jour d'explorer le monde.
Elle était d'une beauté à couper le souffle sa peau blanche de ne pas voir le soleil, et ses yeux noirs des souterrains en faisait le parti le plus convoité du royaume.
Sa cruauté n'était qu'un atout à ses charmes dans ce royaume de ténèbres et de cruauté.
Mais la princesse n'avait qu'une envie, celle de voir le monde de dehors, découvrir les plantes vertes et les animaux, voir le soleil et les lunes, surtout les lunes.
Mais dans ce royaume il n'était pas permit aux princesses de se refuser à leur devoir de devenir reine et prêtresse de la déesse des ténèbres.
La princesse dut faire preuve de patience et de manipulation pour parvenir à ses fins. Elle charma le capitaine des gardes détachés à sa protection et à son confinement. Elle l'entraina loin du royaume et finit par le convaincre de la mener à la surface.
L'homme était faible et céda aussi bien à ses charmes qu'à ses sortilèges.
Ils partirent vers le monde de dehors poursuivis par les gardes de la grande prêtresse et reine du royaume et si l'homme était faible devant la princesse, il se révéla être un pisteur d'exception. Ils parvinrent à semer les gardes et traversèrent de nombreux royaumes, clans et colonies avant d'atteindre l'extérieur.
C'était une nuit ou Éternité montre toute sa slendeur, une nuit claire et magnifique, une nuit prisée par les peuples de la surface pour chasser les intrus d'en-dessous.
Le couple fut accueillit par les traits redoutables des aldarons et leurs corps laissés aux charognards.

L'histoire pourrait s'arrêter là, mais les gardes de la reine arrivèrent quelques temps après et ramenèrent le corps de la princesse laissant celui du traitre à pourrir sous la lune.
La reine et prêtresse fut ravagée par le chagrin. Elle convoqua les plus puissants nécromanciens du royaume et invoqua le pouvoir de sa déesse pour faire revivre son héritière bien-aimée. La déesse répondit mais sans doute la reine n'avait-elle pas assez prié ou les nécromanciens la trahirent-ils, car ce ne fut pas la princesse qui se releva du sortilège mais un être honni de la surface, un de ceux qui avait tué sa fille.
Ne pouvant se résoudre à tuer cet être qui restait sa fille, la reine invoqua de nouveaux sortilèges, usant de trois pierres de coercition afin de garder secret son échec et l'homme fut renvoyé à la surface là son espèce prospérait et où la reine pensait qu'il serait le mieux. Sans doute espère-t-elle toujours trouver le sortilège pour briser cet enchantement et pour faire revenir sa fille vers elle afin que le royaume retrouve sa princesse.
Sans souvenirs ni famille, l'homme réussit à survivre mais c'est là une autre histoire. "

Caedis resta silencieuse un instant avant de reprendre un chant joyeux, brisant le silence étrange qui s'était installé sur la caravane pendant son récit.

20
Tomoé regarda Arkxus bien en face avant de lui répondre.

" Il n'y a pas de lâches dans cette compagnie, Arkxus, mesure tes paroles. Nous ne manqueront de venger la mort de quiconque nous est cher, tu peux en être assurer. Il n'est cependant pas utile de prendre n'importe quel risque pour cela. La route est encore longue avant que nous n'ayons rempli notre mission, je ne doute pas que tu auras de nombreuses occasion de te faire tuer dignement.
Pour ma part, j'ai déjà frôle la mort d'un peu trop près pour faire n'importe quoi.

Si quelque chose a été enterré, il y a forcément une raison, bonne ou mauvaise, ce n'est pas à nous d'en juger. Notre devoir est envers cette caravane jusqu'à ce que nous atteignions notre destination. Il sera bien temps de revenir si le cœur nous en dit et alors nous aviserons.
"

La mérosi offrait là un visage que ses compagnons n'avaient pas encore vu, le visage sauvage des habitant du Kaan, cette contrée farouche et sauvage où l'honneur ne se mettait pas en cause de manière si frivole.

Pages: [1] 2 3 4 ... 56